JURY DE LA COMPETITON OFFICIELLE

IMG_8568.jpeg

AMIRA VAYSSE

Elle a 19 ans et elle est en première année de philosophie à la faculté de Rouen.

Elle aime le cinéma et le théâtre.

Elle a fait plusieurs année de danse ainsi que du théâtre et de la musique et réalise régulièrement des montages vidéo pour le plaisir.

CONSTANCE_14_edited_edited.jpg

CONSTANCE GAY

Après des études de journalisme, c'est en intégrant la Classe Libre du Cours Florent que Constance abandonne ce milieu pour devenir comédienne. Elle est repérée en Belgique pour incarner le personnage principal de la série Unité 42, diffusée sur Netflix et France 2.

Depuis, elle alterne les tournages de séries, de longs-métrages et se produit régulièrement au théâtre. À côté de son métier de comédienne, elle est photographe et réalisatrice.

Jury Denis Darroy_edited.jpg

DENIS DARROY

Directeur de Normandie images depuis 2018

Directeur du Pôle image Haute Normandie de 2009 à 2017

Inspecteur Conseiller cinéma DRAC Alsace Lorraine de 2001 à 2009

Chargé de mission cinéma, politique de la ville à la D.R.A.C de Lorraine. Coordinateur régional d’un été au ciné/Cinéville en Lorraine,  1996 à 2001.

Chef de service animation et culture à la fédération des œuvres laïques de la Moselle de 1989 à 2001

Directeur de l’O.R.O.L.E.I.S de Lorraine (Ligue Française de l’Enseignement) de 1988 à 1989 

 
Jury - Fleur Albert (1).jpg

FLEUR ALBERT

Après des études de lettres modernes à l’Université de Nantes, Fleur Albert obtient en 1994 une maîtrise de Sciences et techniques audiovisuelles, option cinéma documentaire, à l’Université de Poitiers. La même année, elle devient assistante de production et de réalisation de Jean-Michel Carré sur le film Trottoirs de Paris.

Par la suite elle sera à la fois lectrice de scénarios et deuxième assistante sur des courts, moyens et longs métrages de fiction. Elle est engagée comme première assistante à la mise en scène sur le film de Jean-Luc Godard, Éloge de l'amour.

En 2001, toujours comme assistante de réalisation et de montage, elle collabore au documentaire de David Carr-Brown La République atomique, ainsi qu’à un Théma pour la chaîne Arte sur la Corée du Nord.

Mathis Grevrand-juré Competition_edited.jpg

MATHIS GREVRAND

Actuellement en classe de première professionnelle Système numérique, Mathis a toujours été attiré par les métiers de l’audiovisuel. D’abord seul, puis avec l’association Archimède (à Bihorel) il a pu s’exercer à sa passion : préparation au tournage (scénario, découpage, repérage), réalisation, tournage, post-productions (montage, mixage...) de courts-métrages, rencontres de professionnels : réalisateurs, chef opérateurs, cadreurs, ingénieurs du son, monteurs...

JURY DE LA SELECTION D'EST EN OUEST

elvire le cossec.jpg

ELVIRE LE COSSEC

Née à Paris, après des études de cinéma elle est arrivée en Normandie et elle y a pris goût ! Depuis son arrivée, son activité professionnelle s’étoffe et s’enrichit au gré des rencontres. Comédienne, réalisatrice et journaliste radio pour le cinéma, son parcours l’amène également à travailler pour Normandie Images sur des missions de diffusion.

Que dire de plus ? Qu’elle aime le cinéma ? Bien mieux : elle aime le rendre accessible et emmener le public à la rencontre des émotions dans les salles obscures.

Maria El Baba - Jurée D'Est en Ouest.jpg

MARIA EL BABA

Mi-normande mi-libanaise, elle a un conflit interne entre la crème fraîche et l'huile d'olive.

Après un BTS audiovisuel où elle a appris le métier de monteuse vidéo, elle fait actuellement des études de lettres pour devenir enseignante de français.

Ses passions sont la littérature et le cinéma, la musique, l'escalade, la cuisine, l'improvisation théâtrale et le swing.

Jury - Marie Dubas.jpg

MARIE DUBAS

Après avoir fondé Deuxième Ligne Films en Normandie en 2014, elle a produit une trentaine de courts-métrages de fiction et documentaires.

Elle a aussi coproduit plusieurs longs-métrages étrangers dont The wound de John Trengove (Sundance 2017, Berlinale Panorama 2017), Dieu existe, son nom est Petrunya de Teona Mitevska (Berlinale, compétition officielle 2019) et Taste de Le Bao (Berlinale Encounters 2021).

En 2022 elle a produit La vraie famille de Fabien Gorgeart (Valois du Jury – Angoulême 2021) et Relaxe d’Audrey Ginestet (Cinéma du Réel 2022).

 
Jury - Thomas Germaine.jpg

THOMAS GERMAINE

Formé au Conservatoire de Rouen, à l’École Jacques Lecoq et à l'Estudis de Barcelone, il a joué au théâtre sous la direction d’Adel Hakim, Gilles Chabrier, Catherine Delattres, Charline Poronne, etc.

Emmanuel Noblet lui a confié la reprise de son monologue Réparer Les Vivants (Molière du Meilleur Seul en Scène et prix Beaumarchais 2017) en Amérique Latine, en Suisse et en France.

Il incarne le rôle d’Henry VI dans la mise en scène de Thomas Jolly, pièce suivie de Richard III (prix Beaumarchais 2014, Molière de la mise en scène 2015 et Grand Prix du Syndicat de la Critique 2015).

Au cinéma, il a tourné sous la direction de Mieke Bal, Michelle Williams Gamaker, Radouan Leflahi, Julie Lerat Gersant.

Il réalise son premier long-métrage Aland, sélectionné au festival A l’Est (Rouen), au Vera Festival (Finlande), A l’Este (Pérou) et sorti au cinéma en octobre 2020.

Il travaille actuellement à la préparation de son prochain film, Aloïs.

Jury - Paulina Pisarek.jpg

PAULINA PISAREK

Réalisatrice polonaise habitant en France, elle a étudié la photographie à l’école de ZPAF à Varsovie et a développé sa recherche photographique et cinématographique à l'Université de Silésie, Krzysztof Kieslowski.

Pendant ses études en 2012, elle réalise son premier projet en Afrique de l'Ouest et rencontre Caroline Detournay, monteuse, avec laquelle elle collabore depuis dans tous ses films.

Joy of live, 2009, Prix Best Short film, Prix public Wiosna Filmu, à Varsovie ;

I don’t touch the gold, 2015, Prix Best Human Image Baghdad International Films Festival ;

Free bullet, 2016, Grand Prix Message to Man - Saint Petersburg – Clermont-Ferrand ;

Saint-Désir, 2017, FIFIB, Saporo Japon et Clermont-Ferrand ;

Sweet Confusion, 2019;

Babyracer, 2021, Festival de Cinéma Al Este au Pérou ;

Le tigre qui pleure, coécrit avec Normandie Images.

JURY DES COURTS-METRAGES D'EST EN OUEST

ALEXIS LANGLOIs.jpg

ALEXIS LANGLOIS

Après des études à Paris 8 - où il rédige un mémoire sur Magdalena Montezuma - et à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy, Alexis Langlois réalise avec le G.R.E.C. Fanfreluches et idées noires, un court-métrage dans lequel il filme des fêtards et des performers du Paris underground.

L’année suivante, il tourne avec la même troupe la comédie musicale À ton âge le chagrin c’est vite passé. Après De la terreur, mes sœurs !  produit par Les films du Bélier, il réalise Les Démons de Dorothy qui fait sa première mondiale à Locarno en août 2021 et remporte le Léopard d’Argent ainsi que le Grand Prix du Jury Jeune.

Il développe actuellement son premier long-métrage, Les Reines du Drame et la sitcom burlesque Body Positive, avec les Films du Poisson.

Ana Adams 2_edited.jpg

ANA ADAMS

Née à Madrid, elle est trilingue en français/anglais/espagnol. Elle suit une formation d’actrice à La Casona, à Barcelone, puis à La Cuarta Pared, à Madrid, où elle forme la compagnie de théâtre La Xirgu et crée quatre spectacles.

En 2013 elle obtient le rôle principal dans le film Las aventuras de Lily ojos de gato de Yonay Boix, sélectionné dans plusieurs festivals.

Elle déménage à Paris en 2017 et joue dans le spectacle Les Troyennes, mise en scène par Charline Porrone. Ensuite elle intègre la compagnie La Troupe Siento avec laquelle elle participe à la création du spectacle Lettres Péruviennes, sélectionné au Festival International du Théâtre du Soleil (septembre 2018).

En 2019 elle joue dans la pièce de danse-théâtre Saudade de Layra Rodriguez et elle décroche le rôle principal dans le long-métrage Memoria de Marceau Uguen. Elle travaille également dans le film Anthem du réalisateur Neill Blomkamp, nominé à l'Oscar pour son film District 9.

Jurry - Nikodio-clipchamfort-Offcourts.png

NIKODIO

Explorateur de l’imagerie, ses créations émergent aussi bien du studio de tournage que de l’environnement urbain, des galeries que des salles de cinéma, des écoles et autres espaces insolites.

Entre narrations filmées image-par-image et expérimentations ciné-graphiques, sa production entremêle joyeusement dessin, peinture, animation et trucages numériques.

Ses films sont régulièrement remarqués dans les festivals nationaux et internationaux (Lumière Award Best animation Liège, 3D Stéréo Média pour le film Hsu Ji derrière l’écran, de Thomas Rio, prix du jury au festival Plein la bobine avec Come on! ).

De multiples collaborations alimentent son appétit d’expériences nouvelles, flirtant ainsi avec les domaines des musiques actuelles (vidéo-clips), de l’édition ( flip-books chez FLBLB) ou de la valorisation des patrimoines ( Death Dance, Aître St Maclou).

Membre du collectif HSH Crew, il a organisé et programmé la soirée Le grand 8, dédiée au cinéma d’animation entre 2010 et 2018 au cinéma Omnia de Rouen.

Il est cofondateur de Normandie Animation, Union des professionnel.les de la création animée.